Le chamanisme

Après une longue absence, j’ai eu très envie de vous parler du chamanisme, parce qu’il faut reconnaître que ce mot a tendance à évoquer des choses parfois assez éloignées de la réalité. Car, à l’instar de bon nombre de choses qui sont étrangères à notre monde occidental, le chamanisme tend à être caricaturé voire diabolisé. N’oubliez pas qu’il y a des dérives de partout ! Je vais donc essayer de remettre les pendules à l’heure en m’appuyant notamment sur l’excellent Chamanisme au quotidien de Sophie Dardenne (non, je ne suis malheureusement toujours pas payée pour ces pubs).

Il s’agit d’un petit tour d’horizon plus que d’un traité sur le chamanisme, des précisions seront sûrement apportées dans des articles à venir si le sujet vous intéresse !

DreamCatcher

Commençons par dire que contrairement à une idée reçue, le chamanisme est présent partout sur le globe et non seulement dans les tribus confinées au fin fond de l’Afrique. Secondement, le chamanisme n’est pas une religion, mais un mode de vie, une façon de penser et de concevoir le monde, comme le bouddhisme. Certains experts en la matière affirment que le chamanisme est la plus ancienne manifestation de quête spirituelle de l’homme.

Valeurs   On peut définir le chamanisme comme un ensemble de pratiques assez vaste, une forme de spiritualité qui met en avant le caractère sacré de toute chose. Le chaman considère que plantes, animaux, hommes, tous sont habités et animés par une même énergie vitale, autrement appelée âme ou esprit. Selon les peuples, l’appellation diffère.

07e5effbad87819ee2f15687a8d28c9a

Nom de la force vitale ou âme selon les peuples

La notion d’interdépendance est très importante dans la pensée chamanique (cette notion fera l’objet d’un article prochainement) puisque pour le chaman, il n’existe pas de scission entre l’homme et la nature : une notion que nos époque et culture nous ont fait perdre de vue. Elle vous semblera peut-être absurde.

Dans la tradition chamanique, le respect de la nature et de toutes les formes de vie n’est pas une règle mais une évidence.

Rites, pratiques et rôles du chaman    Concernant les sacrifices, les chamans ne sont pas des êtres sanguinaires qui sacrifient à tour de bras pour passer le temps. En fait les sacrifices et offrandes ne sont pas destinés à des divinités mais à la nature et sont régis par le principe de réciprocité. La nature donne, l’homme lui offre quelque chose en retour. L’homme prend à la nature, il lui rend quelque chose. C’est pourquoi on sacrifie pour célébrer une naissance, et une chasse fructueuse est « remboursée » par une offrande.

Quant à la consommation de psychotropes, elle ne se fait dans le but d’atteindre un « état modifié de conscience« , plus communément appelé transe. Cette transe a elle-même pour but d’accéder à une autre dimension du monde, le monde invisible, celui des esprits que le chaman consulte en cas d’obstacle (maladie d’un membre de la communauté, tension entre les clans, diminution des réserves alimentaires…).

De plus, le chaman a une connaissance accrue des plantes qu’il utilise pour soigner les membres de sa communauté ; il est donc à la fois le guérisseur et l’intermédiaire entre les vivants et les morts. Il est consulté pour connaître la volonté des esprits en cas de décision majeure à prendre.

Un autre de ses rôles auprès de la communauté est d‘exécuter divers rituels pour marquer les étapes importants de la vie : naissance, passage à l’âge adulte, mariage, mort…

dreamcatch

C’est donc un rôle aux fonctions assez diverses que tient le chaman puisqu’il est à la fois médiateur, entre l’homme et l’esprit, mais aussi le guérisseur et ce qu’on pourrait comparer à un prêtre dans notre culture,  à la différence près que le chaman est dépourvu de tout statut religieux.

Cet article vous a t-il permis de vous faire une idée plus précise et juste de ce qu’est le chamanisme ? 

Publicités

12 réflexions sur “Le chamanisme

  1. Et bien, bonjour ! Heureux de vous voir de retour sur votre blog. Je commençais à m’inquiéter :-) !
    Je suis en train de terminer un livre super intéressant qui trait e.a. du chamanisme (et d’un tas d’autres choses sur l’interconnexion esprit-matière) : « La prédiction de Jung : la métamorphose de la Terre – Christine Hardy – Editions Dervy, 2012 … »

  2. Pingback: L’interdépendance | Zen Uchi

  3. A regarder l’excellent documentaire de Jan Kounen. « d’autres mondes » consacré à sa « rencontre avec les guérisseurs Shipibo d’Amazonie ». Le chamanisme ça ne rigole pas ! C’est du hard software ! Lire aussi Castaneda et ses voyages avec son sorcier mexicain,mais tu dois connaitre tout ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s