La pratique de l’égalité

A une connaissance d’un forum, un sympathique moine zen, je demandais comment gérer ses émotions, notamment face aux situations néfastes (ou quelque chose dans ce genre-là!). Il m’a alors soumis ce petit texte en guise de rappel.

La pratique de l’égalité comporte trois volets :

1. Endurance (ferme et égale) au lieu d’essayer de se protéger contre les impacts déplaisants, de les fuir ou de leur échapper, on peut y faire face, apprendre à les supporter et à les endurer avec persévérance et courage. Trois résultats : facilité accrue de l’endurance ; développement de l’observateur en nous ; possibilité de changer notre caractère.

2. Indifférence impartiale : laisser passer ce qui est déplaisant sans réagir sur le champ. Trois résultats : facilité accrue de détachement ; observation de nous-mêmes améliorée ; possibilité de changer nos automatismes.

3. Soumission à l’ordre cosmique (ou Divin) : acceptation non égoïste des choses ou résignation chrétienne. Les trois résultats sont aussi au rendez-vous.

Les trois volets sont à pratiquer simultanément dans le sens ou on utilise ce qui nous semble l’attitude la plus appropriée en fonction de la situation.

J’espère que vous saurez vous rappeler de cela lorsque vous avez l’impression de perdre le contrôle !

Publicités

2 réflexions sur “La pratique de l’égalité

  1. la tolerance s apprend naturellement il faut accepter ce que l autre veut nous faire passer comme messages ont doit pas faire semblent de dire oui je entend pour faire plaisir a l autre on ecoute on doit accepter idée la partager meme si vous ne l accepter pas completement, respecter l autre partager son avis sa position debattre avec lui echanger des point de vu et emettre des possibilites que son avis a de gros point fort. Certes il yauras des difference des critique mai il yauras beaucoup de points positive qui auront eu le mérite d etre mis en avant, au final ont peu accepter plus facilement les differences de l autre le monde est composer de differences,les animaux,la végetation,et pourtant il ya une collaboration parfaites entre eux,la coabitation ce fait tout naturellement,l etre humain lui a du mal avec lui memes a evoluer ou ameliore ses propres conditions de vie il ce sent juger observer critiquer,les gens s oppose constament il ya une mauvaise philosophie de l acceptation des autre ont es dans un pays ou ont cultive ces principes de l indifference, donc a chaque fois c la confrontation, moi je et je suis individuellisation en permanence ont genere ces propres peur de l autre quon finit dans isolation permanente, des sentiments de mal etre ect il faut briser tout ces codes et les changer, et inverser ces lois et ces codes pour cultiver l ouverture
    ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s