La visualisation créatrice

On pourrait, plus simplement, appeler la visualisation créatrice l’imagination.

C’est un principe fondamental très simple, en réalité : ce qui existe aujourd’hui a d’abord été le fruit de l’imagination de quelqu’un, une idée. Une image dans l’esprit d’un homme, peut-être floue et imprécise. Mais l’essentiel, c’est que toute chose est visualisée avant d’être.

Aussi, j’en conviens, trouver un nom aussi farfelu à un processus aussi naturel que l’imagination donne l’impression de quelque chose de très complexe. Mais il faut garder à l’esprit qu’à l’origine, avant d’être pourvue d’un nom, ce qu’on appelle visualisation créatrice existait déjà : seulement, il s’agissait d’un processus ignoré. L’exemple par excellence se situe dans le domaine de la médecine. Nous le savons, cela a été prouvé : l’état de santé d’une personne a plus de chances de s’améliorer si on y met « de la bonne volonté ». Mais c’est là qu’Émile Coué (1857-1926), pharmacien et psychologue français bien connu pour sa méthode, précise que l’imagination a bien plus de pouvoir que la volonté seule. Il est l’inventeur de ce qu’on appelle aujourd’hui autohypnose ou autosuggestion. Coué découvrit que chacun est influencé par ses propres croyances, souvent limitantes.

Emile Coué

Croyance limitante

« Toutes affirmations ou convictions qui empêchent un individu d’atteindre son plein potentiel. Elles incluent également les idées fixes où une pensée fonctionne comme une vérité qui fait agir la personne de façon automatique. »

Définition par psycho-travail.com

Des exemples typiques de croyances limitantes sont les bien connus : « je suis trop vieux pour ça », « ça finit toujours mal » et l’éternel « personne ne m’aime ». Pourquoi nous conditionner à vivre des choses négatives ?

Ces croyances sont des généralisations qui nous sont propres et sont bâties sur notre expérience personnelle et nos préjugés issus de notre milieu familial et/ou socioculturel, en grande partie.

Elles sont comme un voile qui entrave notre vision de la réalité et la fausse.

Ainsi que le disait le Docteur Edward Bach :

 <<Toute maladie n’est que la conséquence des influences que nous avons subies. >>

Aussi, Coué citait ce texte Blaise Pascal afin d’exprimer le rôle de l’imagination et de la volonté :

Chacun d’entre nous est capable de marcher sur une planche de 10 mètres de long et de 25 centimètres de large si celle-ci est posée sur le sol. Supposons que cette planche soit placée entre les deux tours d’une cathédrale, peu de personnes seront prêtes à s’élancer ! Malgré tous les efforts de volonté possibles, la chute est quasiment inévitable. Dans le premier cas, l’imagination nous dit que la traversée était facile, dans le second, nous imaginons la chute 

A lire : Shakti Gawain ~ Techniques de visualisation créatrice

Advertisements

5 réflexions sur “La visualisation créatrice

  1. Je ne connais rien à l’imagination créatrice. Merci pour ce texte de Blaise Pascal, c’est aussi vrai pour le Zen. Avant de s’asseoir sur un Zafu dans un dojo, on s’imagine ce qu’est le Zen, on lit des textes, on croit le connaître mais on ne le connait pas. C’est la base de l’enseignement de Dôgen du Soto zen. Notre imagination créatrice peut aussi être un frein si on imagine être arrivé avant même d’être parti, comment être sûr que le résultat sera conforme à l’objectif ?
    Quand on est sur le zafu, il faut être dans un lieu consacré (dojo zen) au milieu des autres, avec les autres, pour ne pas que notre imagination nous fasse croire qu’on est le Bouddha, sinon grand danger ! (cf. http://wp.me/p2Gz39-2C )

  2. J’aimerais bien comprendre ce qu’apporte l’imagination créatrice. Pouvez-vous en dire plus ?
    En fait ce qui me préoccupe tourne autour de cette idée. Y a-t-il une méthode ? Je veux dire retenir sa respiration, fermer les yeux et imaginer, voir ce qu’on imagine. Est-ce que c’est possible ? La méditation tibétaine où l’on doit visualiser le Yidam tournant au dessus de sa tête. J’ai essayé une fois ou deux…C’est pas très facile…mais on y arrive… Est-ce vraiment les qualités de la divinité qu’on imagine qui vont ainsi nous pénétrer…Est ce cela l’imagination créatrice ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s